078 835 12 63 info@effets-papillon.ch

Métamorphose

Qu’est-ce que la Métamorphose ?

La métamorphose est une approche de la santé holistique et un art de vivre en pleine conscience. Elle se pratique par de légers effleurements sur les zones reflexes de la colonne vertébrale au niveau des pieds, des mains et de la tête, sur les plans physique et subtils. Elle permet un éveil de la conscience, et de là s’opère un processus de guérison.

La naissance, qui demeure le plus grand traumatisme de l’être humain, constitue le «cœur principal» de ce travail.

La Métamorphose a été découverte dans les années 1950 par Robert St-John, naturopathe et réflexologue anglais.

La Métamorphose est avant tout un soin qui a pour but de libérer les transmissions héréditaires, des problématiques répétitives et d’actualiser dans le présent la Force de vie, essentielle à la création.

Or, c’est cette même Force de vie qui était à l’œuvre durant notre vie intra-utérine. En faisant appel à elle durant une séance, nous lui permettons d’avoir une action sur l’Être que nous sommes destinés à devenir : la vie peut alors se dérouler dans sa parfaite organisation, sans le contrôle qu’exerce le mental. Nous éveillons cette Force qui était comme endormie, afin de lui permettre de nettoyer ce qui fait obstacle, ici et maintenant, à ce que nous sommes au-delà de l’héritage reçu par notre lignée généalogique.

Le schéma prénatal

Pour mieux comprendre l’action de la Force de vie, il faut se reporter au schéma prénatal crée par Robert St John. Le schéma prénatal correspond à la zone réflexe de la colonne vertébrale laquelle représente la source de notre mémoire cellulaire. Robert St. John avait en effet observé qu’en sollicitant cette zone, ses patients exprimaient des souvenirs lointains et enfouis, des liens avec le père, la mère et leurs lignées respectives. Un passé hors du temps et de l’espace. Il en déduisit que la colonne vertébrale et ses zones réflexes (au niveau des pieds, des mains et de la tête) contenaient cette mémoire cellulaire. Il nomma donc schéma prénatal cette zone-réflexe.

Une reconnexion naturelle à soi grâce à la Métamorphose

Avec la Métamorphose, une connexion se crée entre la pensée et le ressenti. Une conscience du corps se relie à la pensée. La métamorphose travaille en effet sur tous les plans de l’être humain : le corps physique, émotionnel, comportemental, psychologique et spirituel.

La Métamorphose se pratique sur les pieds (être et aller dans la vie), les mains (agir, aimer, donner et recevoir), et la tête (penser et s’ouvrir à la vie éternelle). Les pieds représentent en l’homme l’incarnation, le fait de vivre dans un corps physique et de se réaliser ; les mains sont reliées au chakra du cœur qui leur insuffle l’agir selon la qualité de nos sentiments ; la tête s’aligne sur une pensée supérieure, en fonction des changements en mouvement opérés sur les pieds et les mains.

Par la Métamorphose, une cohérence et une harmonie se créent naturellement, sans intention ni volonté. Un mouvement spontané et naturel se crée de l’intérieur pour se manifester sous forme de vibrations. Tout est vibration, en soi, hors de soi et dans l’univers. En changeant notre taux vibratoire, l’extérieur se modifie, car, tel un aimant, nous attirons vers nous des vibrations similaires aux vibrations nouvelles émises par effet de résonance, ce qui va amener des changements dans la vie. Vous changez, le monde change.

Par ailleurs, la partie du corps affectée, par maladie ou par accident, reflète un blocage énergétique et émotionnel cristallisé à une certaine période de la gestation, surtout au moment de la naissance. Par ce chemin d’apprentissage et de guérison, nous prenons alors conscience que nos émotions sont liées aux évènements. Nos émotions sont en effet des mémoires qui se répètent, sous des formes différentes, afin que nous en prenions conscience et qu’en les libérant, seuls l’amour et l’acceptation circulent. Ce sont les émotions bloquées dans le temps qui éteignent la flamme de l’instant présent.

Par la Métamorphose, le corps peut alors les exprimer en les ressentant, et le blocage émotionnel se libère. L’énergie de joie et d’amour sous-jacente a l’émotion négative peut circuler à nouveau.

Le travail effectué durant une séance de Métamorphose va se faire là où se manifeste une nécessité absolue, en permettant la prise de conscience de la causalité d’un schéma et l’accès au ressenti du moment.

Cette approche par la méthode de la Métamorphose est accessible à tous, sans contre-indication, que l’on suive un traitement, que l’ on soit atteint d’une maladie ou d’un handicap, que l’on ait recours à d’autres thérapies, et quels que soient l’âge ou les conditions actuelles. Elle peut être reçue dès l’aube de la vie jusqu’à son crépuscule. Elle est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes, le fœtus en bénéficiant tout autant que la mère. Dans ce cas, la naissance sera plus consciente, l’accouchement s’en trouvera facilite, et l’enfant à naitre sera plus éveillé. Pour le jeune enfant, l’adolescent, l’adulte et les personnes âgées, quels que soient leur problématique, maladie, ou pour développer leur conscience, la Métamorphose est indiquée. Du fait même qu’il est fait appel à la propre Force de vie de la personne, le travail se fait à son rythme, en fonction de ses besoins.

A l’image de la graine qui cherche sa nourriture dans le sol pour éclore, le praticien joue, durant le soin, le rôle de la terre dans laquelle le patient vient puiser ce dont il a besoin.

A l’image du processus de croissance dans la nature (le gland devenant chêne, la chenille papillon), en recevant la Métamorphose, on peut accomplir son chemin de vie en cohérence avec son potentiel. Nous devenons ce que nous sommes tout comme le gland ou la chenille se réalisent en devenant ce qu’ils sont virtuellement par le programme de vie inhérent à leur nature.

Ainsi nous devenons ce que nous sommes.

«La Métamorphose ou Massage métamorphique» (Violaine Zanone et Claire-Véronique Schmidt)

Métamorphose

Réflexologie plantaire

Reiki

Réflexologie amérindienne